Apelrrin
 
 
INFOLETTRE DE L’APELRRIN – SEMAINE DU 24 JUILLET 2020
 
DÉMONTRER NOTRE ENGAGEMENT ENVERS LA PROTECTION DE NOTRE ENVIRONNEMENT
Installations septiques et crédit d'impôt
– Article rédigé en collaboration avec Jean-Pierre Bigras*
 
Dans cette rubrique, l’objectif poursuivi est de vous présenter des sujets qui ont un lien direct entre nos actions, nos gestes et leurs impacts sur la protection de notre environnement.
 
Les installations septiques
 
Saviez-vous que vous avez la responsabilité de vous assurer du bon fonctionnement de vos installations septiques. Assurez-vous de la conformité de votre installation septique avec les règlements en vigueur (niveau municipal et provincial):
 
  • Vidangez tous les 2 ans pour les résidences permanentes, tous les 4 ans pour les résidences saisonnières;
  • Privilégiez les produits domestiques sans phosphate et biodégradables;
  • Conservez le bouclier végétal de la bande riveraine. Les plantes filtreront et absorberont une partie des nutriments;
  • Ne bloquez pas l’aération de votre élément épurateur avec de l’asphalte ou des dalles;
  • Ne stationnez pas vos véhicules et n’installez pas de terrain de jeu, ni d’arbres sur le champ d’épuration;
  • Ne jetez pas dans vos toilettes des substances qui ne se décomposent pas naturellement (ou très lentement) comme des huiles, graisses, peintures, solvants, médicaments, tampons, condoms, filtres à cigarettes, etc. Les broyeurs à déchets sont également à éviter;
  • Respectez la capacité de votre installation septique en réduisant la consommation d’eau et en lui accordant un temps d’arrêt (oxygénation);
  • Réduisez votre consommation d’eau et répartissez-la tout au long de la journée et de la semaine (douche, lave-vaisselle, laveuse, toilette).
 
Quels sont les signes qui permettent de déceler rapidement une installation non conforme et pouvant être une source de pollution ?
 
  • L’installation dégage de mauvaises odeurs;
  • Le champ d’épuration est souvent humide ou laisse écouler des eaux usées (liquide gris ou noir);
  • L’herbe au-dessus du champ d’épuration est très verte et pousse plus rapidement qu’ailleurs;
  • Des refoulements d’égout sont observables dans l’eau de vos toilettes, bains ou douches;
  • Il faut de plus en plus de temps pour que l’eau soit évacuée des conduits.
 
 
 
Un peu de lecture pour approfondir le sujet :
 
1. Conseils pratiques pour un bon fonctionnement de votre installation septique - ce document a été préparé par la municipalité de Val-Morin;
2. Sceptiques pour installations septiques - ce document a été préparé par le CRE Laurentides;
3. L’installation septique - ce document a été produit par le CRE Laurentides.
 
 
 
*Note : Jean-Pierre Bigras est un membre du conseil d'administration de l’APELRRIN.
 
Le crédit d’impôt pour la réfection des fosses septiques :
jusqu’à 5 500 $ d’aide gouvernementale
 
- Collaboration spéciale :  Yves Chartrand, M.Fisc.
 
 
 
Depuis le 1er avril 2017, il existe un crédit d’impôt temporaire au Québec pour la mise à niveau des installations d’assainissement des eaux usées résidentielles. Pour des fins de simplicité dans le présent texte, nous l’appellerons simplement le crédit d’impôt pour la réfection des fosses septiques. Il s’agit d’un crédit d’impôt remboursable qui peut atteindre un maximum de 5 500 $. C’est donc « l’équivalent » d’une subvention de 20 % des frais admissibles sur la portion de ceux-ci qui dépassent 2 500 $. Bref, il n’y a aucune aide fiscale pour les premiers 2 500 $ de frais, mais par la suite, l’aide gouvernementale est de 20 % jusqu’à concurrence des prochains 27 500 $ de frais admissibles (d’où un crédit maximum de 5 500 $, soit 27 500 $ x 20 %).
 
En rafale, voici les principales informations que vous devez connaître.
 
i) Ce crédit d’impôt s’adressera aux particuliers qui feront exécuter de tels travaux par un entrepreneur qualifié en vertu d’une entente de service conclue après le 31 mars 2017 et avant le 1er avril 2022. L’entrepreneur devra d’ailleurs remettre au particulier admissible une attestation de conformité via un formulaire gouvernemental (le formulaire TP-1029.AE.A). Par conséquent, les bricoleurs du dimanche qui ont eux-mêmes fait les travaux ne sont pas admissibles au crédit (pas même pour le coût des matériaux);
 
ii) Tant le lieu principal de résidence qu’un chalet habitable à l’année (même s’il n’est pas habité toute l’année par le propriétaire) peuvent se qualifier au crédit d’un maximum de 5 500 $ par habitation admissible. La construction de l’habitation admissible doit avoir été terminée avant le 1er janvier 2017. Les chalets de type 3 saisons (non hivernisés) ne sont donc généralement pas admissibles. L’habitation doit normalement être habitée par les propriétaires (et non pas être une résidence louée à l’année);
 
iii) Le crédit total peut être partagé avec les autres copropriétaires admissibles (sous réserve de règles particulières), mais chacun devra remplir un formulaire distinct;
 
iv) Pour 2020, seules les sommes payées en 2020 sont admissibles au crédit. Ce sera de même pour les années subséquentes jusqu’à 2022, c’est-à-dire que les sommes payées en 2021 sont admissibles au crédit pour 2021, celles payées en 2022 seront admissibles au crédit en 2022;
 
v) Règle générale, seuls les particuliers qui sont des résidents fiscaux du Québec au 31 décembre sont admissibles à ce crédit.
 
N’oubliez pas que l’entente avec l’entrepreneur doit être signée au plus tard le 31 mars 2022. Ne perdez donc pas de temps et commencez progressivement vos démarches si vous voulez tirer avantage de cette aide fiscale…!
 
Pour en connaître un peu plus, veuillez consulter la version 2019 du formulaire TP-1029.AE en cliquant sur le lien Web suivant : https://www.revenuquebec.ca/documents/fr/formulaires/tp/TP-1029.AE%282019-10%29.pdf
 
 
 
*Note : Yves Chartrand, M. Fisc. Centre québécois de formation en fiscalité-CQFF inc. et membre du C.A. de l’APELRRIN.
 
 
 
 
 
CES OISEAUX AU CŒUR DE NOTRE ENVIRONNEMENT
 
- Collaboration spéciale : Jean-Pierre Fabien*
 
 
Le Passerin indigo  Passerina cyanea
 
La femelle revêt un plumage brun uni.
 
 
Rares sont les oiseaux aussi saisissants que le Passerin indigo. L’oiseau paraît bleu tout du long, de la tête à la queue. En fait, si on aperçoit cet oiseau au vol et que la lumière du soleil se trouve derrière l’oiseau, le plumage de l’oiseau apparaîtra noir. Les couleurs proviennent des pigments qui sont des composés chimiques localisés dans le plumage ou la peau des vivants. Or, la couleur bleue n’est pas fournie par un pigment particulier comme ce serait le cas pour le rouge du cardinal. Voilà pourquoi si on prend une plume de Geai bleu ou une autre de Passerin indigo et qu’on la place sous la lumière d’une loupe binoculaire, la plume apparaîtra noire.
Le bleu devient alors une couleur structurelle qu’il nous est possible de percevoir un peu comme les couleurs iridescentes présentes chez d’autres espèces comme chez le Colibri à gorge rubis.
 
 
 
Le mâle
 
Le Passerin indigo donc… Quel oiseau spectaculaire! Le mâle est tout bleu et, toujours en fonction de la lumière disponible, peut laisser découvrir sa tête violette.
 
 
Les plumes d'un jeune mâle affichent des couleurs bleues et brunâtres.
 
 
La femelle est d’un brun uniforme et s’occupe la plupart du temps seule de la confection du nid à l’élevage des jeunes.
 
Cet oiseau est présent dans le sud-est de l’Amérique du Nord. Il est abondant dans la région de l’Outaouais, mais se trouve aussi dans les Laurentides et se rend jusqu’en Beauce au Québec.
 
Contrairement à plusieurs oiseaux sensibles aux changements apportés par l’humain dans leurs territoires, le Passerin indigo s’accommode bien de ces modifications. En fait, il semble même en profiter. C’est pourquoi on trouve ce passereau dans les lisières de forêts de feuillus, dans les clairières et les boisés en régénération. Il s’adapte tellement bien aux bouleversements du milieu, que certains ont élu domicile dans des champs de maïs!
 
Si on compare l’effectif de la population de Passerin indigo dans les cent dernières années, on peut affirmer que ce volatile a étendu son aire de répartition autant vers l’ouest que vers le nord. Il est donc plus abondant qu’il ne l’a jamais été!
 
Le chant de cet oiseau, lancé par le mâle, est enjoué, assez élaboré et aigu. C’est un beau gazouillis sifflé. Le passerin se nourrit d’insectes qu’il trouve au sol ou sur les branches des arbres. Il se nourrit également de graines, de fruits et de bourgeons.
Il visite occasionnellement les mangeoires. C’est là que nous pouvons le voir de près et nous souvenir de cette vision de couleur pour un bon moment. Il mesure environ 14 cm et peut vivre jusqu’à l’âge de 11 ans.
 
Lorsque la migration automnale surviendra, les familles de Passerins indigos s’envoleront soit vers le Mexique, les Caraïbes soit jusqu’au Panama. Quelques individus préféreront passer l’hiver en Floride, comme bien des Québécois d’ailleurs!
 
 
 
*Note : Jean-Pierre Fabien est un retraité de l’enseignement depuis 2015. Il a enseigné l’écologie au Collège de l’Assomption pendant 25 ans et a aussi occupé un poste de coordonnateur du Programme d’éducation internationale au secondaire. Il a terminé sa carrière comme professionnel à la SÉBIQ venant en aide aux écoles offrant un programme d’éducation internationale au Québec comme ailleurs.

Il est actuellement journaliste bénévole au journal communautaire Le Sentier, un mensuel couvrant les nouvelles de Saint-Hippolyte. Depuis 1989, il tient une chronique sur la faune et la flore dans ce journal. Il anime des ateliers d’écriture nommés Les P’tites plumes pour les jeunes du primaire dans les deux écoles de Saint-Hippolyte.
 
Enfin, il a cofondé un club d’ornithologie en 1990, le CORDEM (Club d’ornithologie de la région des Moulins), et continue d’observer les composantes de la nature avec intérêt et émerveillement.

Vous souhaiteriez acheminer une question portant sur les oiseaux à notre expert, voici son courriel: jpfab@bell.net
 
 
 
N'hésitez pas à communiquer avec nous, nos coordonnées se trouvent ci-dessous.
 
 
APELRRIN
2084, 3e Avenue Val-Morin
QC J0T 2R0
Téléphone : 514-400-4233
Nous écrire : info@apelrrin.com

Site Web : apelrrin.com
 
 
 
 
Voir la version en ligne